Comment redonner confiance à quelqu’un qui se sent nul-le ?

Quentin BaysConfiance

Dans le cadre de votre travail, vous avez d’une manière ou d’une autre un rôle d’encadrement, de formation, d’accompagnement, de gestion d’équipe ?


Vous vous êtes probablement déjà posé ce genre de questions :

Quels mots, quels gestes redonnent confiance aux personnes qui se sentent nulles ?
Comment je pourrais m’y prendre, pour qu’elles découvrent leurs ressources, voient leurs qualités, pour qu’elles retrouvent du plaisir à avancer sans pression et sans peur ?

Pourquoi, malgré mon investissement, mes compliments ou commentaires positifs, elles font comme si mes encouragements n’étaient pas sincères, comme si elles ne me croyaient pas quand je leur dis qu’elles sont capables ?

Une partie de la réponse se trouve dans cette vidéo :

S’il y a le feu chez vous, vous appelez les pompiers.

La personne au bout du fil pourra vous donner les meilleures paroles pour vous rassurer, ce dont vous avez besoin, c’est qu’on vous dise :

« Les pompiers sont en route ».

Vous avez besoin de savoir que votre alerte a été entendue.

Avant ça, tout ce qu’elle pourra vous dire ne sera que du « blabla ».
Tant que vous n'êtes pas certain qu’ils aient reçu l’alerte, vous ne serez pas tranquille.

Avec la confiance, c’est un peu pareil. Si vous essayez de rassurer quelqu’un sans vous occuper de ses alarmes émotionnelles, cette personne ne vous entendra pas vraiment.

Ce qui se passe souvent avec les émotions, 
c’est que l’on confond arrêter l’alarme et entendre l’alarme.

Arrêter l’alarme, c’est vouloir que l’émotion dérangeante s’arrête le plus vite possible :

Arrête de pleurer. 
Calme-toi.
Ce n’est pas grave. 
Tu peux faire mieux …

Parfois on essaie de comprendre :

Pourquoi tu as fait ça ?
Qu’est-ce qui s’est passé ?

Mais sous ces bonnes intentions, le message perçu est :
Je ne dois pas avoir cette émotion. Je fais quelque chose qui dérange, quelque chose de faux.
A tous les coups, l’alarme continuera de sonner… 
Et de plus en plus fort ! 🙁

Entendre l’alarme c’est valider l’émotion. Lui permettre de s’exprimer. 
Donner au cerveau l’information que le message est bien reçu.

Quand on arrive à faire ça, ce qui se passe ensuite est fascinant !

Et c’est sacrément satisfaisant ! 🤩

Une fois que les alarmes émotionnelles sont apaisées, l'état d'esprit de confiance peut s'installer.

Les capacités, les performances sont à nouveau disponibles. 
La réussite devient possible, à portée de main.

C’est une des compétences clé que vous apprendrez dans la formation Cap sur la Confiance® !

Formations pour les professionnels

Débloquez le noeud du problème avec de nouveaux outils !

Pour démarrer

Image

Initiation

à la méthode Cap sur la Confiance®

Cours en ligne
pour les professionnels de l'accompagnement

Infos et inscriptions

ou
Image

Formation de base

à la méthode Cap sur la Confiance®

Workshop de 2 jours
pour les professionnels de l'accompagnement

Infos et inscriptions

Pour devenir Coach

Image

Formation de Coach

Cap sur la Confiance® certifiante

La formation complète
pour rejoindre le réseau international de Coachs Cap sur la Confiance® officiels

Informations


Partagez cet article :